Le cœur reste dans les endroits où on a trouvé la paix. Là où la tranquillité du silence et l'odeur de la nature vous a pris dans vos bras et où votre esprit respire calmé.

Un environnement idyllique pour profiter des petits plaisirs : faire de l'équitation, lire, boire du vin ou regarder la tombée de la nuit.

Du temps pour profiter de ce qui est important. D'écouter, de sentir, de vivre vraiment. Le temps d'apprécier la beauté la plus naturelle, la plus essentielle.

Les moments magiques le sont parce qu'ils sont éphémères. Le retour à la routine renforce la nostalgie, nous idéalisons les situations et nous nous ancrons dans les mémoires.

Mais l'essentiel est de les créer pendant le reste de l'année. De faire que d'autres situations soient spéciales. Parce que tout dépend de la manière dont nous capturons ces expériences.